Qu’est-ce que la nutrition cellulaire ?

Notre corps se compose d’un nombre astronomique de cellules qui travaillent de jour comme de nuit durant toute notre vie.  Pour pouvoir fonctionner correctement, chacune de nos cellules a besoin de nutriments. On entend donc par nutrition cellulaire l’apport des nutriments nécessaires pour le bon fonctionnement de chaque cellule humaine. C’est donc donner aux cellules tous les micro-nutriments à des doses plus élevées ou optimales, c’est à dire en quantités bénéfique pour la santé. En d’autres termes, il est essentiel que notre supplémentation alimentaire soit équilibrée et complète, comme l’est un régime alimentaire sain.

Bienfaits de la nutrition cellulaire

La nutrition cellulaire renforce les systèmes immunitaires et antioxydants naturels du corps, de même que son système de réparation. Non seulement vous pourrez remédier à toute carence nutritionnelle en moins de six mois de supplémentation, mais vous améliorez tous les micro-nutriments de votre organisme. Vous vous accordez ainsi la meilleure des chances d’inverser ou de prévenir tout stress oxydatif et protéger votre santé.

Nutrition cellulaire : les besoins de base

Tout comme le corps humain, les cellules ont aussi besoin de nutriments de bonne qualité, d’eau de bonne qualité, d’avoir la possibilité d’éliminer les déchets issus de leur propre fonctionnement et les déchets venus de l’extérieur et aussi de respirer un air frais et pur. Pour garantir la santé de votre cellule, vous devez aussi connaitre les compléments alimentaires dont elles ont réellement besoin comme le magnésium. Il s’agit d’un des grands aliments de la cellule nerveuse, essentielle à la prévention de la dépression ou l’insomnie, et lutter contre le stress. La vitamine E est un autre élément à rendre en compte. C’est vitamine liposoluble et un antioxydant essentiel qui protège la membrane de la cellule de l’oxydation. Les deux composants de l’extrait de Magnolia à savoir : l’honokiol et le magnoliol, protègent les mitochondries de la cellule contre les dommages radicalaires dans le cœur, le foie et le cerveau. La vitamine B3 ou la niacinamide allonge la durée de vie de la cellule en accroissant le niveau de Nicotinamide Adenine Dinucleotide dont dépend une protéine, la Sir2p, qui contrôle le rythme de vieillissement cellulaire.